fbpx

Journal de bord

Ici, suivez départementales, en direct d’un bord de route, ou de la table d’un café.

@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9zdF90aXRsZSIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIn19@
@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9zdF90aXRsZSIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIn19@

Les instantanés

En vélo sous la pluie, à pied dans les bois, endormis sous un arbre. Perdus en centre-ville, sur une route de campagne, dans un petit village, ce sont les instantanés.

@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9zdF90aXRsZSIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIn19@

Les cueillettes

Des baies, des fruits ou des fleurs. Des feuilles, des plantes ou des champignons. Le long d’un sentier, entre les champs ou en forêt, ce sont les cueillettes.

@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9zdF90aXRsZSIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIn19@

La table

Parce que partout où l’on va, dans la rue d’à côté ou à l’autre bout du monde, qu’il pleuve ou qu’il vente, il y a le plaisir d’y manger, c’est le moment de passer à table.

De passage à Paris

De passage à Paris

Comme à chaque fois que nous sommes à Paris, ce n’est pas pour Paris que nous sommes là. Nous ne sommes que de passage. Comme dans une aire d’autoroute. Ou un hall d’aéroport.

La frontière Belgique France

La frontière Belgique France

France Belgique France Belgique France…
En bicyclette, le long de la frontière, nous passons d’un pays à l’autre.
Parfois même sans nous en rendre compte.

Faire des cueillettes à Lille : la Ferme du Paradis

Faire des cueillettes à Lille : la Ferme du Paradis

La Ferme du Paradis, en voici un lieu qui porte bien son nom.
Nous avons découvert le lieu en début d’été. On pouvait s’y promener dans des champs d’artichauts hauts de deux mètres, en partageant le chemin avec des petits hérissons.

En bicyclette sur les routes du Pas-de-Calais

En bicyclette sur les routes du Pas-de-Calais

Ce week-end nous allons à Montreuil-sur-mer, Pas-de-Calais. Nous y allons en bicylcette.
Enfin nous n’allons pas vraiment à Montreuil-sur-Mer, mais dans un petit village juste à côté. Dans les marais. Au pied des remparts. A La Madelaine-sous-Montreuil.

En bicyclette sur les routes du Sussex

En bicyclette sur les routes du Sussex

Au printemps 2012, pendant quelques semaines, j’ai vécu à Brighton. J’y ai écrit ce poème :
Seul / je longe la mer / seul je reviens.
Aujourd’hui, mercredi 14 août 2019, je retourne à Brighton.

En vacances à Seclin

En vacances à Seclin

Ce week-end nous allons chez mes parents. Chez mes parents à Seclin, Nord-Pas-de-Calais. À quelques minutes de Lille. Mes parents ne sont pas là. Ils sont en vacances. En vacances à Corfou. Nous profitons de leur absence pour jouir de la banlieue pavillonnaire.

Suivez le joyeux périple

 

  «Nous avons été cueillies avec beaucoup de délicatesse.
Ils sont vraiment trop chouettes, comme leurs newsletters!»

Hanna et Gustav, fleurs sauvages 

Merci pour votre inscription!

Suivez le joyeux périple

 

  «Depuis que je suis abonnée à la newsletter de départementales, je m'émerveille de tout»

Marguerite, vache laitière à la retraite

Merci pour votre inscription!

Ne ratez aucune aventure

 

  «La newsletter de départementales, c'est encore mieux qu'une pause café»

Karim, voisin de table d'un bistrot de quartier

Merci pour votre inscription!

Vous en voulez encore?

 

  «La newsletter départementales, c'est comme avoir deux fois du dessert»

Yotam, cuisinier baroudeur

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«Grâce à la newsletter départementales, j'ai retrouvé mon âme d'enfant»

 

James, 52 ans

 

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«Grâce à la newsletter départementales, c'est Noël toute l'année»

 

Skyrgámur, malicieux lutin islandais

 

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«La newsletter départementales, c'est le petit plus de ma boite à outils»

 

Lars, bricoleur du dimanche, et aussi du lundi

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«Je ne sais peut-être pas monter sur un vélo, mais grâce à départementales, c'est tout comme»

 

Fripouille, chaton rêveur et passionné d'aventures

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«Grâce à départementales, j'adore le brioclage (et les truelles)»

 

Hélène, qui voit la beauté du quotidien partout, tout le temps

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«Dépêche, c'est le moment de s'inscrire à la newsletter départementales»

 

Birgit, femme d'affaires qui ne perd pas son temps

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«La newsletter départementales, qu'est-ce qu'elle est affriolante»

 

Bernard, lecteur un peu olé olé

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«Hop, hop, c'est l'heure d'aller lire départementales»

 

Fetih, fan de la première heure

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«Quand je l'ai vue, j'ai failli tomber dans les pommes tellement elle était belle»

 

Quand George se confie à Ringo

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«Moi, m'abonner à la newsletter départementales? Mais quel honneur, arrêtez, je vais rougir»

 

Tilda, rêveuse écossaise 

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«Oh mon Dieu, la newsletter départementales, c'est un vrai miracle!»

 

Marie, pourtant habituée à être surprise 

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«Avec la newsletter départementales, je gagne à tous les coups»

 

José, ancien parieur devenu cueilleur de fleurs sauvages

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«STOP, vous êtes sûr de bien être abonné à la newsletter départementales ?»

 

Longtarin, agent intransigeant

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«Avez la newsletter départementales, je suis toujours en bonne compagnie»

 

Franck, faux solitaire

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«Bienvenue à toi, lecteur de départementales»

 

Yvette, pétillante mamie

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«La newsletter départementales, un cocktail plein de vitamines»

 

Service rural pour la promotion de l'optimisme

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«Vous n'oubliez pas le principal? Et votre newsletter départementales?»

 

Ariane et Robert, agriculteurs prévenants

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«La newsletter départementales, encore meilleure que du poulet rôti !»

 

Jean-Claude, pourtant grand amoureux des rituels du dimanche

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«Mamma mia, qu'elle donne faim, la newsletter départementales !»

 

Björn et Agnetha, toujours à la recherche de bonnes idées

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«Ma voiture, elle est peut-être foutue, mais mon vélo, il va à toute allure ! »

 

Eddy, cannibale plein d'humour

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«Lâche ton hélico, le vélo c'est bien plus rigolo ! »

 

Julian, montagnard à deux roues

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«Y'a pas de saison pour la newsletter départementales ! »

 

Aki, garde forestier humaniste

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«Wouf, sors de cette voiture et viens plutôt t'amuser avec nous »

 

Médor, rédacteur en chef de la newsletter départementales

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«Depuis que je lis la newsletter départementales, je vois des fleurs partout »

 

Daisuke, footballeur en reconversion

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«Steuplaît, mets-moi 3 pots de confiture et une newsletter départementales»

 

Antoine, 5 ans et déjà de la suite dans les idées

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«La newsletter départementales, elle arrive toujours dans la bonne boîte !»

 

Olivier, facteur pour un service public de qualité

Merci pour votre inscription!

Recevez notre newsletter

 

«Avec la newsletter départementales, c'est jackpot tous les jours»

 

Knut, statisticien danois

Merci pour votre inscription!

Pin It on Pinterest

Share This