Pour des tagliatelles aux champignons pour deux personnes, il faut :

  • 250 g de girolles
  • 250 g de cèpes
  • 250 g de chanterelles
  • 100 g de guanciale – C’est de la joue de porc fumée et salée,comme des lardons en encore meilleur.
  • Une branche de romarin frais
  • Une gousse d’ail
  • 80 g de beurre
  • Tagliatelles fraîches, 125 g par personne pour des assiettes généreuses
  • Le jus d’un demi citron
  • 50 g de parmesan
  • Poivre fraîchement moulu

La préparation des tagliatelles aux champignons


Les champignons

Commencer par brosser les champignons. Il s’agit d’enlever les impuretés, les aiguilles de pin et toutes les traces romantiques de la nature. Ne pas frotter fort, ne pas passer sous l’eau, simplement dépoussiérer. Couper les champignons en lamelles généreuses.

Peler la gousse d’ail et l’émincer finement.

Prendre la joue de porc et la tailler en allumettes comme vous le feriez avec des lardons.

Émincer le thym et le romarin. Dans une large sauteuse, faire fondre 50 g de beurre.

À feu moyen, dès que le beurre commence à mousser, ajouter les champignons et les lardons. Faire revenir environ 10 minutes en remuant régulièrement. Les champignons doivent avoir commencé à rendre de l’eau. Ajouter ensuite le thym, le romarin ainsi que l’ail.

 

Les tagliatelles

Faire chauffer un grand volume d’eau pour les pâtes.

Pendant ce temps, saler et poivrer la poêlée de champignons. Ajouter également le jus du demi citron et remuer.

Râper le parmesan dans une coupelle. Réserver la moitié pour le service.

Quand l’eau bout, y ajouter une cuillère à soupe de sel. Verser les tagliatelles fraîches et les faire cuire pendant trois à quatre minutes en remuant de temps en temps.

 

Le service

Couper le feu sous les champignons. Quand les pâtes sont cuites, couper également le feu. Réserver environ 150 ml d’eau de cuisson des pâtes et l’ajouter dans le ragoût aux champignons.

Égoutter les pâtes et les mettre dans la casserole. Bien mélanger puis ajouter la moitié du parmesan rapé que vous aviez réservé.

Servir immédiatement, Puis garnir de parmesan supplémentaire pour les gourmands. À déguster avec un bon verre de vin rouge c’est encore mieux.
En dessert, n’oubliez pas la cassata (ou le tiramisu, c’est aussi permis).

@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9zdF90aXRsZSIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIn19@
@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9zdF90aXRsZSIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIn19@
@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9zdF90aXRsZSIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIn19@

Recevez en cadeau «Les repas du dimanche»

    🌍 Une thématique par plat pour voyager tous les dimanches
    🙂 De la cuisine généreuse, faite pour être partagée
    👍 La Carte Postale hebdomadaire

    @ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9zdF90aXRsZSIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIn19@

    Suivez le joyeux périple

     

      «Nous avons été cueillies avec beaucoup de délicatesse.
    Ils sont vraiment trop chouettes, comme leurs newsletters!»

    Hanna et Gustav, fleurs sauvages 

    Merci pour votre inscription!

    Suivez le joyeux périple

     

      «Depuis que je suis abonnée à la newsletter de départementales, je m'émerveille de tout»

    Marguerite, vache laitière à la retraite

    Merci pour votre inscription!

    Ne ratez aucune aventure

     

      «La newsletter de départementales, c'est encore mieux qu'une pause café»

    Karim, voisin de table d'un bistrot de quartier

    Merci pour votre inscription!

    Vous en voulez encore?

     

      «La newsletter départementales, c'est comme avoir deux fois du dessert»

    Yotam, cuisinier baroudeur

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Grâce à la newsletter départementales, j'ai retrouvé mon âme d'enfant»

     

    James, 52 ans

     

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Grâce à la newsletter départementales, c'est Noël toute l'année»

     

    Skyrgámur, malicieux lutin islandais

     

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «La newsletter départementales, c'est le petit plus de ma boite à outils»

     

    Lars, bricoleur du dimanche, et aussi du lundi

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Je ne sais peut-être pas monter sur un vélo, mais grâce à départementales, c'est tout comme»

     

    Fripouille, chaton rêveur et passionné d'aventures

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Grâce à départementales, j'adore le brioclage (et les truelles)»

     

    Hélène, qui voit la beauté du quotidien partout, tout le temps

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Dépêche, c'est le moment de s'inscrire à la newsletter départementales»

     

    Birgit, femme d'affaires qui ne perd pas son temps

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «La newsletter départementales, qu'est-ce qu'elle est affriolante»

     

    Bernard, lecteur un peu olé olé

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Hop, hop, c'est l'heure d'aller lire départementales»

     

    Fetih, fan de la première heure

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Quand je l'ai vue, j'ai failli tomber dans les pommes tellement elle était belle»

     

    Quand George se confie à Ringo

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Moi, m'abonner à la newsletter départementales? Mais quel honneur, arrêtez, je vais rougir»

     

    Tilda, rêveuse écossaise 

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Oh mon Dieu, la newsletter départementales, c'est un vrai miracle!»

     

    Marie, pourtant habituée à être surprise 

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Avec la newsletter départementales, je gagne à tous les coups»

     

    José, ancien parieur devenu cueilleur de fleurs sauvages

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «STOP, vous êtes sûr de bien être abonné à la newsletter départementales ?»

     

    Longtarin, agent intransigeant

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Avez la newsletter départementales, je suis toujours en bonne compagnie»

     

    Franck, faux solitaire

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Bienvenue à toi, lecteur de départementales»

     

    Yvette, pétillante mamie

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «La newsletter départementales, un cocktail plein de vitamines»

     

    Service rural pour la promotion de l'optimisme

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Vous n'oubliez pas le principal? Et votre newsletter départementales?»

     

    Ariane et Robert, agriculteurs prévenants

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «La newsletter départementales, encore meilleure que du poulet rôti !»

     

    Jean-Claude, pourtant grand amoureux des rituels du dimanche

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Mamma mia, qu'elle donne faim, la newsletter départementales !»

     

    Björn et Agnetha, toujours à la recherche de bonnes idées

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Ma voiture, elle est peut-être foutue, mais mon vélo, il va à toute allure ! »

     

    Eddy, cannibale plein d'humour

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Lâche ton hélico, le vélo c'est bien plus rigolo ! »

     

    Julian, montagnard à deux roues

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Y'a pas de saison pour la newsletter départementales ! »

     

    Aki, garde forestier humaniste

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Wouf, sors de cette voiture et viens plutôt t'amuser avec nous »

     

    Médor, rédacteur en chef de la newsletter départementales

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Depuis que je lis la newsletter départementales, je vois des fleurs partout »

     

    Daisuke, footballeur en reconversion

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Steuplaît, mets-moi 3 pots de confiture et une newsletter départementales»

     

    Antoine, 5 ans et déjà de la suite dans les idées

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «La newsletter départementales, elle arrive toujours dans la bonne boîte !»

     

    Olivier, facteur pour un service public de qualité

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Avec la newsletter départementales, c'est jackpot tous les jours»

     

    Knut, statisticien danois

    Merci pour votre inscription!

    Pin It on Pinterest

    Share This