Quatre saisons à La Grenouillère

@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9zdF90aXRsZSIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIn19@

Quelques jours avant Noël, arriver en pleine nuit, dans le brouillard. Au loin, quelques lumières, une longère blanche. Un panneau: La Grenouillère.

Sortir de la voiture, sentir l’odeur du poêle à bois

Une petite bille blanche. Poudrée, apaisante. Son petit nom: Poulet Rôti. Saveur de la peau grillée, du jus que l’on sauce. 

La raviole rouge. Une assiette pointilliste. Dessus, comme un oreille avec son petit coeur qui bat. Couper, voir un jaune d’œuf qui dégouline. Le contraste du pourpre et du soleil

La brioche «pour saucer», garnie d’herbes sauvages qui changent au fil des saisons. Le beurre qui fait briller les doigts.

L’équipe, fidèle, élégante, lumineuse, joyeuse. Leur sourire.

Une journée d’août ensoleillée. Un apéritif dans le verger à regarder les fruits pousser. Au loin, un vase transparent, des fleurs des marais juste cueillies.

Des chambres brutes, les textures des matériaux. Le bois des placards qu’on a envie de sentir entre ses mains. Les murs noir de jais qui rendent la campagne encore plus verdoyante. Ce ne sont plus des fenêtres mais des tableaux naturalistes.

Le plaisir des rituels. Terminer son séjour et réserver pour la saison suivante. Se dire que ça n’est pas raisonnable. Le faire quand même. Toujours le même modèle.

@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9zdF90aXRsZSIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIn19@

Jour 1 – Prendre le train de Lille à Etaples-sur-Mer avec sa bicyclette. Pédaler et rejoindre La Grenouillère pour le déjeuner. Passer des heures à table. Déambuler dans les marais, faire la sieste. 
Pique-niquer le long de la Canche. En écoutant les tirs des chasseurs en automne, et les chants des oiseaux toute l’année.

Jour 2 – Se demander si l’adorable dame du petit-déjeuner sera encore là. Sourire car elle est encore là. Se chamailler pour la dernière cuillère de riz au lait.

@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9zdF90aXRsZSIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIn19@

La main de l’homme, dans chaque détail. La cuisine d’Alexandre Gauthier et de son équipe, bien sûr. Mais aussi les céramiques, les poteries. L’écriture manuscrite d’un menu. Les dessins et cartes de promenades dans la salle du petit-déjeuner. 

Manger immédiatement une des gaufres qui se trouvent dans la chambre. Garder les autres pour le train du retour. 

Les blinis au lait et tourteau. Un nuage aérien, tremblotant, sensible. Merveilleux la première fois, encore plus touchant la seconde. Nous attendons la troisième avec impatience.

La générosité d’une liste des bonnes adresses des environs. Grâce à elle, se créer de nouveaux rituels (ne pas quitter Montreuil sur Mer sans acheter une brioche feuilletée chez Au Gré Des Blés). 

Se transformer en petit écureuil des marais et des champs. Remplir ses poches d’herbes et de fruits. Reine des prés pour tisane estival, mûres à confiture, sureau à liqueur. Tout est bon pour immortaliser le lieu. 

@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9zdF90aXRsZSIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIn19@
@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9zdF90aXRsZSIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIn19@

A La Grenouillère, partout, des grenouilles. Sur le paillasson, sur les saladiers. Peintes en fresque jazzy sur le mur du salon. Dans le jardin, prête à bondir. Dans l’assiette, avec de l’ail et du persil, accompagnées d’un verre de vin jaune.

L’hiver, petit-déjeuner derrière la baie vitrée en regardant les mésanges picorer. L’été, s’attabler à l’extérieur, au milieu des herbes folles. 

Emprunter des chapeaux de paille pour une balade cycliste ensoleillée dans les marais.

En voyant les desserts arriver tous ensemble, avoir 5 ans à nouveau, le soir de l’ouverture des cadeaux de Noël. 
Le contraste des couleurs, ne pas savoir par où commencer. Retrouver le goût de la nature environnante, des photographies du paysage à manger à la cuillère.

Le beurre. Un petit cadeau emballé dans sa ficelle porte-bonheur en rouge et blanc.

«Et pour faire plaisir, ce midi». Faire plaisir. Avoir l’intention. Le faire. Le dire. Ce midi-là, les premières coulemelles poêlées au beurre noisette. La beauté d’un automne à venir.

@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9zdF90aXRsZSIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIn19@
@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9zdF90aXRsZSIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIn19@

Découvrir La Grenouillère:

Y aller: 19 Rue de la Grenouillère, 62170 La Madelaine-sous-Montreuil

Lecture: un entretien très intéressant avec Télérama où Alexandre Gauthier, le chef de La Grenouillère, discute cuisine, géographie et architecture.

 

@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9zdF90aXRsZSIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIn19@

Recevez en cadeau «Les repas du dimanche»

    🌍 Une thématique par plat pour voyager tous les dimanches
    🙂 De la cuisine généreuse, faite pour être partagée
    👍 La Carte Postale hebdomadaire

    @ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9zdF90aXRsZSIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIn19@
    @ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9zdF90aXRsZSIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIn19@

    Suivez le joyeux périple

     

      «Nous avons été cueillies avec beaucoup de délicatesse.
    Ils sont vraiment trop chouettes, comme leurs newsletters!»

    Hanna et Gustav, fleurs sauvages 

    Merci pour votre inscription!

    Suivez le joyeux périple

     

      «Depuis que je suis abonnée à la newsletter de départementales, je m'émerveille de tout»

    Marguerite, vache laitière à la retraite

    Merci pour votre inscription!

    Ne ratez aucune aventure

     

      «La newsletter de départementales, c'est encore mieux qu'une pause café»

    Karim, voisin de table d'un bistrot de quartier

    Merci pour votre inscription!

    Vous en voulez encore?

     

      «La newsletter départementales, c'est comme avoir deux fois du dessert»

    Yotam, cuisinier baroudeur

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Grâce à la newsletter départementales, j'ai retrouvé mon âme d'enfant»

     

    James, 52 ans

     

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Grâce à la newsletter départementales, c'est Noël toute l'année»

     

    Skyrgámur, malicieux lutin islandais

     

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «La newsletter départementales, c'est le petit plus de ma boite à outils»

     

    Lars, bricoleur du dimanche, et aussi du lundi

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Je ne sais peut-être pas monter sur un vélo, mais grâce à départementales, c'est tout comme»

     

    Fripouille, chaton rêveur et passionné d'aventures

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Grâce à départementales, j'adore le brioclage (et les truelles)»

     

    Hélène, qui voit la beauté du quotidien partout, tout le temps

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Dépêche, c'est le moment de s'inscrire à la newsletter départementales»

     

    Birgit, femme d'affaires qui ne perd pas son temps

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «La newsletter départementales, qu'est-ce qu'elle est affriolante»

     

    Bernard, lecteur un peu olé olé

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Hop, hop, c'est l'heure d'aller lire départementales»

     

    Fetih, fan de la première heure

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Quand je l'ai vue, j'ai failli tomber dans les pommes tellement elle était belle»

     

    Quand George se confie à Ringo

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Moi, m'abonner à la newsletter départementales? Mais quel honneur, arrêtez, je vais rougir»

     

    Tilda, rêveuse écossaise 

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Oh mon Dieu, la newsletter départementales, c'est un vrai miracle!»

     

    Marie, pourtant habituée à être surprise 

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Avec la newsletter départementales, je gagne à tous les coups»

     

    José, ancien parieur devenu cueilleur de fleurs sauvages

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «STOP, vous êtes sûr de bien être abonné à la newsletter départementales ?»

     

    Longtarin, agent intransigeant

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Avez la newsletter départementales, je suis toujours en bonne compagnie»

     

    Franck, faux solitaire

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Bienvenue à toi, lecteur de départementales»

     

    Yvette, pétillante mamie

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «La newsletter départementales, un cocktail plein de vitamines»

     

    Service rural pour la promotion de l'optimisme

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Vous n'oubliez pas le principal? Et votre newsletter départementales?»

     

    Ariane et Robert, agriculteurs prévenants

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «La newsletter départementales, encore meilleure que du poulet rôti !»

     

    Jean-Claude, pourtant grand amoureux des rituels du dimanche

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Mamma mia, qu'elle donne faim, la newsletter départementales !»

     

    Björn et Agnetha, toujours à la recherche de bonnes idées

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Ma voiture, elle est peut-être foutue, mais mon vélo, il va à toute allure ! »

     

    Eddy, cannibale plein d'humour

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Lâche ton hélico, le vélo c'est bien plus rigolo ! »

     

    Julian, montagnard à deux roues

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Y'a pas de saison pour la newsletter départementales ! »

     

    Aki, garde forestier humaniste

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Wouf, sors de cette voiture et viens plutôt t'amuser avec nous »

     

    Médor, rédacteur en chef de la newsletter départementales

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Depuis que je lis la newsletter départementales, je vois des fleurs partout »

     

    Daisuke, footballeur en reconversion

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Steuplaît, mets-moi 3 pots de confiture et une newsletter départementales»

     

    Antoine, 5 ans et déjà de la suite dans les idées

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «La newsletter départementales, elle arrive toujours dans la bonne boîte !»

     

    Olivier, facteur pour un service public de qualité

    Merci pour votre inscription!

    Recevez notre newsletter

     

    «Avec la newsletter départementales, c'est jackpot tous les jours»

     

    Knut, statisticien danois

    Merci pour votre inscription!

    Suivez le joyeux périple

     

      «Depuis que je suis abonnée à la newsletter de départementales, je m'émerveille de tout»

    Marguerite, vache laitière à la retraite

    Merci pour votre inscription!

    Pin It on Pinterest

    Share This